Par F | novembre 21, 2012 1:37
retrait-de-permis

Souvent annoncé, jamais arrivé, le permis à points sera officiellement entre les mains des conducteurs algériens dès janvier 2013. Composé de 24 points, il complétera le permis de conduire dont disposent actuellement les Algériens.

« Pour l’heure, on en est encore à la finalisation » a indiqué le ministère des Transports au quotidien El Moudjahid, qui annonce l’arrivée tant attendue du permis à points en Algérie pour le début de l’année prochaine.

Le quotidien public explique que les automobilistes auront deux permis : l’ancien, et le nouveau, celui à points. Il aura 24 points, qui pourront être retirés progressivement en fonction des infractions. La perte totale des points impliquera alors le retrait total du permis de conduire. Pour le récupérer, les conducteurs sanctionnés devront suivre des stages de conduite et faire preuve de bonne conduite.

Le gouvernement attend  l’adoption définitive du projet portant sur le casier national du permis de conduire outre celui des cartes grises, explique El Moudjahid, afin de mettre en place le permis à points.


  • Derniers articles

  • Réagissez

    Connexion

    Email
    Print