Par F | novembre 16, 2012 10:49
gaza

La situation est toujours très tendue entre les Palestiniens et les Israéliens. Après une brève trêve les combats ont repris ce vendredi 16 novembre.

Alors qu’Israël avait accepté ce vendredi 16 novembre matin, une trêve conditionnelle à la demande de l’Egypte, dont le premier ministre se rendait à  Gaza, elle a finalement refusé accusant le Hamas de ne pas la respecter. Ce matin, Israël a relancé des raids aériens, dans lesquels deux Palestiniens ont été tués dans  le nord de la bande de Gaz.

Condamnations internationales

Le Premier ministre égyptien Hicham Qandil  a affirmé que l’Egypte allait “intensifier ses efforts” pour parvenir à une trêve entre les groupes armés palestiniens et l’Etat hébreu, qualifiant d’”agression” l’opération israélienne.

L’Algérie, de son côté,  a condamné jeudi 15 novembre, “l’agression israélienne” contre la bande de Ghaza et a appelé le Conseil de sécurité de l’ONU et la communauté internationale à assumer leurs responsabilités pour mettre un terme à cette escalade dangereuse.

Tout laisse à penser que les combats devraient persister, l’armée israélienne a commencé à mobiliser des réservistes dans le cadre de l’opération militaire “Pilier de défense” contre les groupes armés de Gaza, a indiqué une porte-parole de l’armée israélienne. Jusqu’à présent ces attaques ont causé la mort de 21 Palestiniens, et 235 ont été blessés après de nouveaux raids la nuit  dernière, sur la ville de Gaza. Le tir de roquette a touché 3 Israéliens.


  • Derniers articles

  • Réagissez

  • Connexion

    Email
    Print