• Par F | décembre 28, 2012 5:03
    Vahid Halilodzic, l'entraîneur de l'équipe nationale algérienne / DR

    Dans une interview accordée au magazine Jeune Afrique le sélectionneur de l’Equipe Nationale (EN) se veut pragmatique. Il reconnaît les compétences de la sélection nationale mais estime que l’Algérie a encore tout à prouver lors de la CAN 2013.

    “Il ne faut pas nous considérer comme un favori de la CAN 2013 !”, a insisté Vahid Halilhodzic, qui préfère rester sur ses gardes. A quelques semaines du début de la compétition, rien n’assure la victoire pour l’Algérie. Halilhodzic n’oublie que l’EN est tombée dans le groupe de la mort : “Lors du tirage au sort, nous étions dans le troisième chapeau, cela veut dire quelque chose. Ce groupe D me semble être le plus fort des quatre. Notre objectif sera d’abord de passer le premier tour. Nous avons nos chances, mais la Côte d’Ivoire et la Tunisie sont d’excellentes équipes. Et attention au Togo. Notre première rencontre face à la Tunisie sera déterminante”, a assuré le sélectionneur.

    Halilhodzic reste modeste mais aussi fier de son équipe et a tenu à rappeler au magazine que l’EN “est encourageante. On a réussi à se qualifier, on a produit un jeu intéressant, de nouveaux joueurs sont arrivés. J’ai découvert d’excellents éléments dans le championnat algérien, et comme je ne trouvais pas mieux à l’étranger, il était logique que je les retienne. Mais on a encore beaucoup de travail…”



  • Articles liés

  • PUB

  • Derniers articles

  • Réagissez

    Connexion

    Email
    Print