Par F | décembre 28, 2012 2:21
3 G

C’est désormais une promesse récurrente. Le lancement de la 3G est prévu au courant du « 1er trimestre 2013 ». Mais aucune date n’est avancée.

Le ministre de la Poste, des technologies de l’Information et de la communication, Moussa Benhamadi, a affirmé, hier jeudi, sur les ondes de la radio nationale que « le dossier du lancement de la 3G est prêt ». Mais il y a un sérieux couac. « Nous lancerons la 3G juste après l’acquisition de l’opérateur Djezzy par l’Etat », a précisé le ministre. C’est une première pour un membre du gouvernement. « Le processus de l’acquisition de  l’opérateur Djezzy à hauteur de 51% pour l’Etat est en cours », a ajouté Benhamadi.

A rappeler que 6 actionnaires, dont Orascom Télécom Algérie, ont déposé, le 2 décembre dernier, les statuts d’une nouvelle société intitulée « Optimum des télécommunications Algérie » en prélude à l’achat de Djezzy. Les autres actionnaires ne sont toujours pas divulgués, mais il est clair qu’en plus de l’Etat, il y aura certainement des opérateurs privés qui vont participer à ce montage financier.

Le lancement de la 3G est retardé à plusieurs reprises, alors que d’autres pays, beaucoup moins riches que l’Algérie, disposent déjà de cette technologie qui permet notamment un accès à un débit Internet de haut niveau.

Essaïd Wakli


  • Derniers articles

  • Réagissez

  • Connexion

    Email
    Print