• Par F | décembre 8, 2012 3:33
    monde arabe changement climatique

    Les pays du Proche-Orient et d’Afrique du Nord devraient subir les graves conséquences du réchauffement climatique qui menace la planète.

    Un rapport de la Banque Mondiale publié à l’occasion du sommet sur la lutte contre le changement climatique organisé à Doha par l’ONU, souligne le danger que représente le réchauffement climatique, pour les pays arabes, rapporte le quotidien français Le Monde. Ces changements climatiques auraient déjà commencé et devrait surtout toucher les pays les plus pauvres de ces deux régions, soit près de 100 millions d’habitants.

    Bouleversements climatiques

    Cette étude prévoit une augmentation des températures moyennes au Proche-Orient et au Maghreb. La température de jour devrait connaître une hausse de 3 °C, et de 6°C la nuit, d’ici à 2050. Le monde arabe devra donc supporter des températures encore plus chaudes, et même caniculaires. De plus, ces pays devraient vivre une baisse des précipitations, ce qui va réchauffer ces pays et affaiblir les ressources hydriques. “L’eau sera moins disponible et avec la croissance de la population, cette région déjà pauvre en eau pourrait ne pas avoir les ressources suffisantes pour irriguer les récoltes, soutenir l’industrie, et fournir l’eau potable”, précise la Banque Mondiale.

     



  • Articles liés

  • PUB

  • Derniers articles

  • Réagissez

    Connexion

    Email
    Print