• Par F | décembre 16, 2012 6:10
    491991_un-egyptien-vote-lors-du-referendum-sur-un-projet-de-constitution-le-15-decemrbe-2012-au-caire

    Les Egyptiens votent depuis hier pour le référendum au sujet d’une modification de la constitution égyptienne. Soupçons de fraude, instabilité politique, et tensions entre islamistes pro-morsi et opposition, ont fait de ce scrutin un enjeu crucial pour l’avenir de l’Egypte.

    Mohamed Morsi aura-t-il la confiance du peuple égyptien ? Ce référendum est attendu comme la réponse à cette question par l’Egypte qui vient de vivre trois semaines de troubles politiques. Au lendemain de la première journée du scrutin, le “oui” serait majoritaire avec 56 % des voix, d’après les pro-Morsi. Le vote favorable au projet de constitution proviendrait essentiellement des villes de province, alors qu’au Caire la majorité des électeurs auraient voté “non” lors de ce référendum.

    Mais cette avance aura suffi aux islamistes pour s’estimer gagnants dans ce scrutin. Depuis la divulgation de ces premiers résultats non officiels, ils clament leur victoire. Les Frères musulmans sont favorables à l’adoption de ce projet de Constitution proposé et rédigé par une assemblée dominée par les islamistes pour asseoir complètement leur autorité après avoir fait élire l’un des leurs à la présidence. L’opposition quant à elle, dénonce cette constitution, elle juge le projet liberticide, car son élaboration n’a impliqué que des islamistes. Les anti-morsi dénoncent même depuis hier des irrégularités dans des élections qui n’auraient pas été totalement transparentes, selon eux.

    Toutefois rien n’est joué, car le “oui” n’a qu’une légère avance, et il faut rappeler qu’il reste encore 17 gouvernorats qui doivent voter le 22 décembre prochain. Pour l’heure, rien n’assure donc que le projet de constitution proposé par le président égyptien soit approuvé par le peuple égyptien.

     



  • Articles liés

  • PUB

  • Derniers articles

  • Réagissez

    Connexion

    Email
    Print