• Par F | décembre 28, 2012 5:50
    Béchir Ben Hassine

    Les musulmans n’ont pas à célébrer les fêtes de fin d’année selon le Cheikh Béchir Ben Hassine qui vient d’émettre une fatwa interdisant de fêter, entre autres, de fêter le Réveillon du 31 décembre.

    Après la fête du travail du 1er mai, le Cheikh Béchir Ben Hassine a décidé que le jour de l’an n’était pas digne d’être fêté par les musulmans et a même prononcé ce vendredi une fatwa, pour les brebis galeuses qui oseraient célébrer le dernier jour de l’année 2012. La presse tunisienne rapporte qu’”à l’instar du Cheikh Béchir Ben Hassine, plusieurs imams orateurs, spécialement ceux d’obédience salafiste, ont appelé les fidèles à boycotter les festivités du réveillon.”

    Le Cheikh Béchir Hassine, qui est le vice-président de la ligue tunisienne des prédicateurs et savants estime que la célébration du réveillon est “une forme de rétablissement de la subordination de la Tunisie aux pays de l’Occident”, explique le quotidien tunisien Assarih.

    Lire aussi :

    Le réveillon ? Non merci, c’est haram



  • Articles liés

  • PUB

  • Derniers articles

  • Réagissez

    Connexion

    Email
    Print