Par F | janvier 16, 2013 11:31
11_Station_a_In_Amenas

La tension est à son comble à In Amenas, une ville située à 180 Km d’Illizi, à l’extrême sud-est du pays. Un groupe terroriste composé d’une trentaine d’éléments armés jusqu’aux dents ont pris en otage plusieurs travailleurs étrangers d’une base BP et Sonatrach située, en plein désert, à 34 km d’In Amenas. Selon nos sources,  à la suite de cette attaque terroriste, on enregistre au moins 3 morts. Un gendarme, un agent de sécurité et un travailleur étranger ont été tués par les assaillants. Ces derniers ont pris le soin également de miner tous les environs de cette unité où on exploite et explore du gaz.

Pour l’heure, les terroristes occupent toujours cette base où travaillent habituellement pas moins de 600 travailleurs. La majorité des employés algériens ont été libérés mercredi matin. Mais un nombre important de travailleurs étrangers sont retenus encore en otages. Nous ignorons toujours les revendications des terroristes. Une seule chose est sûre : ils sont équipés d’armes lourdes et leur opération a été minutieusement préparée puisque l’assaut a été lancée entre 2H et 3 H du matin. Dans ce groupe de ravisseurs, on retrouve plusieurs nationalités indiquent des travailleurs algériens qui ont été libérés.

En fin de matinée plusieurs hélicoptères de l’Armée Nationale Populaire survolaient la zone occupée par les terroristes et au moins 20 000 militaires étaient mobilisés dans les environs de la base de BP et Sonatrach.

(actualisé à 12h00)

 


  • Derniers articles

  • Réagissez

  • Connexion

    Email
    Print