Par F | janvier 29, 2013 10:26
ecole-algérienne

On efface tout et on recommence. Le ministre de l’Education nationale a annoncé que son département engage, dès le mois de mars prochain, une réflexion sur une nouvelle réforme dans le système éducatif.

Abdellatif Baba Ahmed a annoncé que, en plus d’accorder de nouveaux droits à certaines catégories de fonctionnaires, le ministère va revoir les plages horaires dans le cycle primaire. Le ministre a annoncé, par exemple, que les cours vont se dérouler désormais sur 45 minutes et non 60 comme c’est le cas actuellement. L’objectif assigné à cette mesure est de consacrer une partie de la journée aux activités ludiques et sportives.

Pour une consultation plus large, le ministre a indiqué que son département va entamer, à partir d’avril, une consultation plus large avec tous les acteurs du secteur pour aborder tous les problèmes inhérents à l’Education. Il faut rappeler qu’en 2001, le président de la République avait installé une commission pour la réforme du système éducatif. La commission, présidée par Bena-Ali Benzaghou, avait rendu ses conclusions en 2003. Certaines de ces recommandations ont été appliquées. C’est le cas de l’enseignement des langues étrangères. Mais le gros des remarques de la commission sont restées lettre morte.

E. W.



  • Articles liés

  • Derniers articles

  • Réagissez

    Connexion

    Email
    Print