• Par F | janvier 30, 2013 11:30
    logements

    Pour faire face au manque d’assiettes foncières, le ministère de l’Habitat étudie la possibilité d’opter pour de grandes tours d’habitation. Certaines sources du département de Abdelmadjid Tebboune avancent que ces immeubles pourront atteindre 25 étages. Or, actuellement, les immeubles, relevant surtout de l’AADL, ont un maximum de 16 étages.

    Cette option est sérieusement envisagée depuis que le problème de la disponibilité du foncier commence à se faire sentir, notamment dans les grandes villes. C’est le cas de la capitale qui ne dispose que de très peu d’assiettes pour réaliser un nombre aussi élevé de logements. D’autant plus que certaines sources avancent que le gouvernement veut tenter de satisfaire toutes les demandes qui répondent aux exigences. Cela passe surtout par la formule de la location-vente.

    Le seul problème qui risque d’être posé avec cette formule est celui de la disponibilité des ascenseurs. Car, cette problématique s’est déjà imposée avec les actuels immeubles AADL. Les résidents ont toujours pointé de doigt des soucis de maintenance et des pannes à répétition. Par ailleurs on apprend que le Logement promotionnel aidé (LPA) va être définitivement supprimé. Mais juste après l’achèvement des chantiers en cours.

    E. W.



  • Articles liés

  • Derniers articles

  • Réagissez

    Connexion

    Email
    Print