• Par F | janvier 28, 2013 2:30
    gazoduc

    Décidément, les sites gaziers sont devenus la cible privilégiée des groupes terroristes en Algérie. Dimanche soir, à Djebahia, dans la wilaya de Bouira,  un groupe terroriste composé de plusieurs éléments armés ont tenté d’attaquer un gazoduc qui livre du gaz au nord du pays à partir du champ gazier de Hassi R’mel, situé au sud dans la wilaya de Laghouat. Il faut savoir que ce gazoduc relie plus exactement Hassi-R’mel à Cap Djinet, dans la wilaya de Boumerdès. Il alimente en gaz toutes les régions du centre du pays, à savoir Alger, Bouira, Tizi-Ouzou, Béjaïa et Blida. Fort heureusement, les Patriotes, des Groupes de Légitime Défense, mobilisés pour protéger ce site ont repoussé cette attaque qui aurait pu causer un grave préjudice à toutes ces régions névralgiques.

    Cependant, on déplore, tout de même, la mort de deux gardiens, a-t-on appris de plusieurs sources concordantes. Un troisième gardien a, malheureusement, succombé, lundi matin, à ses blessures à l’hôpital, nous a confirmé encore une source locale selon laquelle plusieurs blessés sont encore hospitalisés et reçoivent des soins intensifs.

    Ces trois gardiens ont été assassinés à la suite de cette attaque menée par des armes lourdes à l’image du mortier artisanal, appelé communément en Algérie Hebheb. Toutefois, malgré cet armement lourd, le groupe terroriste composée d’une trentaine d’hommes n’a pas pu atteindre son objectif qui est de faire exploser ce gazoduc. Les patriotes qui surveillaient ce site se sont vaillamment battus et ont résisté à cette attaque meurtrière. Quelques heures plus tard, l’armée est intervenue au niveau du site et une opération de ratissage a été entamée pour traquer ce groupe terroriste.



  • Articles liés

  • PUB

  • Derniers articles

  • Réagissez

    -->