• Par F | janvier 25, 2013 4:05
    Statoil

    Le bilan de l’attaque terroriste contre le site gazier de Tiguentourine, situé à  In Amenas, ne cesse de faire parler de lui. Vendredi,  le groupe pétrolier Statoil a confirmé vendredi la mort de deux de ses employés norvégiens. L’une de ces victimes est le beau-père d’un ministre du gouvernement norvégien, nous apprend l’AFP. D’autre part, Trois autres Norvégiens qui travaillaient dans le complexe gazier sont toujours portés disparus,  indique encore Statoil dans un communiqué rendu public vendredi.

    Selon ce communiqué, “les deux victimes s’appellent Thomas Snekkevik, 35 ans, et Tore Bech, 58 ans, époux de la mère du ministre de l’Aide au développement Heikki Holmaas”. “Nos pensées vont d’abord aux familles et amis qui ont perdu des êtres chers dans cette attaque horrible et insensée contre des innocents”, a déclaré encore à ce sujet le directeur général de Statoil, Helge Lund. “Nous restons très préoccupés pour nos trois collègues qui sont toujours portés disparus”, a-t-il ajouté. De son côté, le ministère norvégien des Affaires étrangères a reconnu qu’il n’y avait plus guère d’espoir de retrouver les cinq disparus vivants. “D’après ce que nous comprenons, les autorités algériennes poursuivent les recherches sur le complexe et aux alentours mais il est improbable de retrouver des survivants”, a expliqué ainsi à l’AFP une porte-parole du ministère, Veslemoey Lothe Salvesen. Pour rappel, Oslo a envoyé en début de semaine une équipe médico-légale à Alger pour tenter de les identifier parmi les corps de victimes dont l’identité reste à déterminer, rapporte à ce propos l’AFP. Soulignons enfin que la compagnie norvégienne Statoil exploite le site gazier aux côtés de la britannique BP et de la compagnie nationale Sonatrach.



  • Articles liés

  • PUB

  • Derniers articles

  • Réagissez

    Connexion

    Email
    Print