• Par F | janvier 5, 2013 2:37
    crédit à la conso

    Les Algériens pourraient à nouveau avoir recours au crédit à la consommation. L’idée avait été relancée par l’UGTA, en novembre 2012, et le gouvernement serait sur le point d’adopter son retour.

    “L’annonce officielle de cette décision est maintenant une question de temps”, a assuré Réda Hamiani président du Forum des Chefs d’entreprise (FCE) dans les colonnes du quotidien en ligne TSA. Le chef des patrons semble certain que cette formule de prêt reviendra dans les banques algériennes.

    L’UGTA avait demandé au gouvernement le retour du crédit à la consommation qui avait été suspendu par la Loi de finances complémentaires (LFC) de 2009, pour faire baisser le volume des importations en Algérie. «Le principe a été approuvé par le gouvernement», avait alors indiqué le 26 novembre, le secrétaire général de l’Union générale des travailleurs algériens (UGTA).

    Cette demande avait alors été soutenue par les entrepreneurs algériens pour donner un coup de fouet à la consommation des ménages et par la même occasion à l’économie algérienne en augmentant la production pour répondre à la demande. “L’UGTA a demandé au gouvernement de rétablir le crédit à la consommation pour les produits fabriqués localement et nous avons soutenu sa demande”, a expliqué Réda Hamiani.

    Pourtant quelques jours avant la demande de l’UGTA en novembre, Karim Djoudi, ministre des finances s’était montré assez réticent par rapport au retour du crédit à la consommation et avait expliqué qu’il dépendrait de l’émergence d’un marché économique diversifié et national.



  • Articles liés

  • PUB

  • Derniers articles

  • Réagissez

    -->