Par F | mars 12, 2013 3:17
Rapt de 2 enfants à Constantine

Stupeur à Constantine ! Après deux jours d’intenses recherches menées par les services de sécurité et les habitants de la nouvelle ville Ali Mendjeli, les deux enfants âgés d’à peine 9 et 10 ans et portés disparus depuis samedi soir vers 18 H 15, ont été retrouvés mutilés et leurs corps, découpés et enfouis dans un cabas, gisaient tout près de la cave d’un immeuble voisin, à savoir l’unité de voisinage numéro 17, a-t-on appris de sources locales.

D’autres sources nous ont précisé également les corps des deux garçons ont été séparés, l’un a été jeté dans un cabas dans la cage d’escalier de l’unité de voisinage 17 tandis que l’autre cadavre a été déposé dans les gravas d’un chantier. Quoi qu’il en soit,  l’information a vite fait le tour de la ville de Constantine et la population n’a aucunement hésité à exprimer sa profonde consternation. Indignés, de nombreux Constantinois notamment les habitants de la cité où résidaient Hachiche Brahim et Boudaira Haroun, âgés de 9 et 10 ans, ont réclamé aux services de sécurité de retrouver dans les plus brefs délais l’auteur de ce crime abject. Il est à souligner que, pour l’heure, un seul suspect a été arrêté. Il s’agit d’une jeune qui n’est pas originaire de la nouvelle ville et dont le comportement bizarre a suscité les soupçons de la population locale. En revanche, on ne sait toujours pas les circonstances exactes dans lesquelles s’est déroulé cet abominable crime.

Pour rappel, les deux victimes ont été aperçues pour la dernière fois samedi soir lorsqu’ils jouaient ensemble dans la cour de leur cité. Et depuis, ils n’ont plus donné signe de vie. Cette disparition énigmatique a semé la panique dans toute la ville de Constantine d’autant plus que des témoins oculaires avaient affirmé que les deux enfants ont été vus en compagnie d’un homme inconnu et étranger à leur cité. C’est dire enfin que tout indique que nous sommes face à une nouvelle affaire d’enlèvement d’enfants. Un enlèvement qui s’est soldé par une effroyable tragédie.


  • Derniers articles

  • Réagissez

  • Connexion

    Email
    Print