Pour son 10e anniversaire l’opérateur Djezzy a affiché ses ambitions, il a été le premier à arriver sur le marché algérien et compte bien rester le leader en matière d’innovation.

«Nous sommes le n° 1 et nous avons l’intention de le rester. Notre stratégie est celle de la continuité dans l’innovation », a assuré Vincenzo Nesci, PDG d’Orascom Telecom Algérie (Djezzy), lors d’une conférence de presse donnée à l’occasion de ses 10 ans d’existence.

Il faut dire que le succès de Djezzy en Algérie est une évidence. Il a démocratisé les NTIC, avec l’arrivée de ses offres mobile sur le marché algérien de la téléphonie. C’est lui qui a lancé la carte prépayée en Algérie en septembre 2002, et il a assuré l’introduction dappareils innovants comme le Black Berry arrivé en Algérie en 2006. Outre la téléphonie, Djezzy a été un grand acteur dans l’économie de l’Algérie. Il est le premier investisseur hors hydrocarbure, avec près de 3,5 milliards de dollars investis.

Son histoire, l’opérateur l’a décrit comme « Une décennie vaut une vie entière par l’impact de sa contribution au développement du secteur des NTIC en Algérie. C’est ainsi que l’arrivée de Djezzy coïncide avec l’ouverture du secteur des NTIC au privé. »

Djezzy compte bien poursuivre cette aventure, et profiter de l’arrivée de la 3G pour développer sa marque entre autres par l’introduction de nouvelles applications mobiles, qui lui permettront de donner un souffle nouveau aux mobiles de ses 18 millions d’abonnés. « Le marché de la voix peut encore se développer et la 3G va le développer encore davantage », a précisé Vincenzo Nesci.

AB

Article précédentL’Algérie au Guinness book : La plus petite Bourse du monde !
Article suivantAlgérie : les prix des viandes et de la pomme de terre explosent