Réagissant aux attaques terroristes ayant ciblé Paris, le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a exprimé, aujourd’hui, sa « profonde indignation suite aux attentats qui ont visé, la veille, la capitale française, les qualifiant de « véritable crime contre l’humanité », dans un message adressé à son homologue français, François Hollande.

« C’est avec stupeur et profonde indignation que j’ai appris les lâches attentats qui viennent d’être perpétrés à Paris et qui ont causé un lourd bilan en vies humaines. Cette horreur planifiée constitue un véritable crime contre l’humanité », a écrit le président Bouteflika dans son message. « L’Algérie condamne énergiquement ces crimes terroristes qui attestent encore une fois, malheureusement, que le terrorisme est un fléau transfrontalier », a ajouté le président de la République.

Le chef de l’Etat a affirmé que « ce fléau appelle une réaction solidaire de toute la communauté internationale, sous l’égide des Nations Unies, une réaction qui se doit également d’être lucide pour éviter une fracture civilisationnelle à travers le monde et à l’intérieur des pays, ce qui est l’un des buts recherchés par les commanditaires du terrorisme. »

« Je puis vous assurer que le partenariat d’exception que nous sommes ensemble attelés à bâtir au bénéfice de nos deux peuples, se reflètera également dans nos efforts conjoints contre le terrorisme que l’Algérie combat elle aussi jusqu’à ce jour », a conclu le président Bouteflika.