Mauvaise nouvelle pour les usagers des transports collectifs privés. La tarification pour les trajets allant jusqu’à 5 km va augmenter à 17 DA (contre 15 DA actuellement), de 6 à 10 km à 22 DA (contre 20 DA), de 11 à 20 km à 33 DA (contre 30 DA) et les lignes de 21 à 30 km à 38 DA (contre 35 DA). 

 Dans une déclaration à l’APS, le directeur du transport terrestre et urbain au ministère des Transports, Salem Salhi, a indiqué que les tarifs du transport collectif urbain et suburbain privé vont augmenter de 10 %.

Le ministère a, ainsi, adressé une circulaire aux directions des transports de wilaya (DTW) pour élaborer les tableaux des prix qui seront appliqués pour le transport collectif urbain et le transport collectif inter-wilayas ainsi que pour le transport par taxi, a encore précisé M. Salhi.

Selon le même responsable, « la nouvelle tarification se fera en fonction des hausses équivalentes à l’impact de l’augmentation des prix du carburant sur les charges journalières des transporteurs, estimées à 10% ». La nouvelle tarification pour le transport par taxi et le transport collectif interwilayas s’appliquera pour les trajets de plus de 30 km.

Pour le transport collectif urbain (0 à 15 km), les transporteurs ont affiché des réticences dues, selon ces derniers, aux difficultés quant à la disponibilité de la petite monnaie, rapporte-t-il. A ce propos, ils ont proposé d’arrondir l’augmentation à 5 DA, une proposition que le ministère a refusé en avançant qu’elle aura un impact sur le pouvoir d’achat du citoyen.

Le responsable a rappelé qu’une cellule de suivi a été installée au niveau central et à l’échelle locale pour assurer l’application de la nouvelle tarification.

Nourhane S. 

Article précédentTranscription de tamazight/ L’Etat favorable à la pluralité des caractères
Article suivantContrebande/ Des billets de 2000 DA vendus à 3500 DA !