C’est désormais officiel. Le Français Christian Gourcuff n’est plus sélectionneur de l’équipe national de football. Djamel Belmadi est pressenti pour le remplacer.

Comme attendu, Christian Gourcuff s’est rendu, ce matin, au siège de la Fédération algérienne de football (FAF) pour une rencontre avec son président, Mohamed Raouraoua. Le rendez-vous entre les deux hommes n’a duré qu’une dizaine de minutes. Les deux parties ont convenu d’une séparation à l’amiable. La FAF n’exigera donc pas d’indemnités du désormais ex-coach des Verts pour son départ précipité.

Les deux adjoints de Gourcuff, Nabil Neghiz et Yazid Mansouri, assureront l’intérim . Raouraoua veut prendre le temps qu’il faut pour recruter le futur sélectionneur. Mais d’ores et déjà, les spéculations vont bon train. Certains médias, dont beIN Sports, ont évoqué la piste du franco-algérien Djamel Belmadi. Cependant, cela ne semble pas faire l’unanimité en raison de la faiblesse du CV de ce technicien, ancien international algérien, dont l’expérience se résume à son parcours au Qatar depuis 2010.

Belmadi était entraîneur du club Lekhwiya, de 2010 à 2012. Par la suite et après un court passage chez les olympiques du Qatar, il a entraîné la sélection A de ce même pays de mars 2014 à avril 2015, avant de retourner à son ancien club qu’il entraîne à ce jour.

En tous cas, étant donné que l’équipe nationale est quasiment qualifié pour la CAN 2017, Raouraoua dispose du temps qu’il faut pour trouver le coach qui sied aux Verts.

Elyas Nour  

Article précédentPhotos. « Marche de la dignité »/ Les enseignants contractuels menacent de transformer leur action en grève de la faim
Article suivantVidéo. Société offshore basée à Panama, compte dans la banque suisse NBAD Private Bank SA/Mais d’où vient la fortune cachée de Bouchouareb ?