Par Anna, une blogeuse française

Des élections en Israël en février, la fin du mandat de Mahmoud Abbas en janvier rendent la situation au Proche-Orient encore plus incertaine. Qui soutient les Palestiniens ? Les pays arabes ? Les Etats-Unis ? L’Europe ? Apparemment les Palestiniens ne peuvent compter que sur eux-mêmes et sur les citoyens israéliens qui sont à leurs côtés. Alors quand ils essaient de défendre leurs droits à la vie, le pouvoir israélien menace de les écraser un peu plus. Et les Israéliens qui soutiennent les Palestiniens sont considérés comme des traîtres et les Juifs et les non juifs dans le monde qui soutiennent les Palestiniens sont taxés d’antisémites. Circulez il n’y a rien à voir là-bas qu’ils disent. Regardez plutôt au Darfour ou au Congo. Laissez-nous occuper, spolier et massacrer tranquillement. On vous sonnera quand le sale boulot sera terminé. Sous entendu quand il ne restera plus rien de la Palestine. Alors ici nous disons comme le dit Stéphane Hessel que si Israël veut vivre en paix, il y a une solution. Israël doit laisser vivre les Palestiniens librement et en paix sur leur terre.

P.S. pour ceux qui penseraient que je suis hors sujet en ces temps de Noêl, je rappelle que Noël c’est l’anniversaire de la naissance de Jésus, vous savez ce Juif qui est né en Palestine…

A peine cette note fut-elle postée, (à9h55) voila le carnage. Pour les valeureux guerriers, c’est toujours plus facile de choisir les moments de fête et de trêve pour tuer. Les media seront frileux pour montrer les images des morts, vont pas gâcher les fêtes avec tous ces morts dont tout le monde se fout.

« Bande de Gaza : Israël lance une attaque massive contre le Hamas
NOUVELOBS.COM | 27.12.2008 | 11:30

« Israël a tiré une vingtaine de missiles contre près de trente installations du Hamas situées dans la bande de Gaza. L’attaque a fait au moins cent quarante morts et une centaine de blessés, selon un premier bilan. »

Le blocus économique de Gaza renforce les islamistes du Hamas
« Soumise à un blocus israélien particulièrement strict depuis deux ans et demi, la bande de Gaza parvient malgré tout à survivre. Une survie précaire, avec des pénuries et des espoirs, des angoisses et des interrogations sur chaque lendemain. Mais, comme le souligne l’économiste Ismaïl Omar Shaban : « Depuis le temps, nous nous sommes faits à tout. La plupart des Gazaouis sont des réfugiés. Ils ont appris à se battre, à résister car ils n’ont jamais été gâtés. » Ce n’est pourtant pas facile avec les coupures d’électricité de dix, voire seize heures, par jour, le manque de gaz, d’eau, et surtout le désagréable sentiment de tourner en rond dans la même cage depuis si longtemps. (…) » La suite dans Le Monde

LES AUTORITES ISRAELIENNE D’OCCUPATION CONFISQUENT 4000 DUNUMS (400ha)
Extrait:

« Les autorités israéliennes d’occupation ont confisqué 4 000 dunums dans la région de Hebron ce 15 décembre 2008. Ces terres, propriété du village de Ramadin au sud de Hebron ont été confisquées au profit du mur d’expansion construit par les autorités israéliennes.
Abdel Hadi Hantash, cartographe et expert de la colonisation a révélé que les autorités israéliennes d’occupation ont balisé ces terrains, propriété des Bédouins de Ramadin afin de les annexer à l’intérieur du mur expansionniste. Il a également souligné que les Bédouins palestiniens ont déposé plainte auprès de la Cour internationale de justice ainsi que de la Cour israélienne contre ces mesures répressives. Il a jouté que ces terrains appartiennent à des citoyens palestiniens de différentes familles telles les Amro, Al Shaour, Al Zagharneh et Al Sawaedeh dont la survie dépend des arbres et de l’espace nécessaire à leurs troupeaux. Si Israël veut sérieusement faire la paix avec les Palestiniens, il doit cesser de confisquer les terres et de construire des murs aux dépens du peuple palestinien et de la création d’un Etat palestinien indépendant avec Jérusalem pour capitale. »

Le Likoud de Netanyahu se transforme en parti d’extrême droite – Juan Miguel Muñoz – El Païs
La campagne palestinienne BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions) appelle au boycott de l’Oréal

extrait:

« En cette période de fêtes, le Comité National Palestinien BDS en appelle aux consciences des citoyens du monde et demande à ceux-ci de boycotter tous les produits du géant français des cosmétiques L’Oréal , en raison de sa profonde et intensive implication dans les relations d’affaires avec Israël. Ceci en dépit de la poursuite et de l’amplification de la colonisation, et en dépit des politiques d’apartheid menées à l’encontre du peuple palestinien. »

LES FAUCONS ISRAELIENS PRENNENT LEUR ENVOL
Extrait:

« Le déséquilibre est patent. Selon l’armée israélienne, une cinquantaine de roquettes ou d’obus de mortier ont été tirés depuis vendredi, faisant un blessé léger, alors qu’un Palestinien a été tué suite à un tir de missile israélien. Alors que des élections législatives doivent avoir lieu le 10 février en Israël, les faucons haussent d’autant plus le ton que les sondages donnent Benjamin Netanyahou gagnant. « À long terme, le renversement du régime du Hamas est inévitable », a dit le dirigeant du Likoud, en visitant à Sderot une maison touchée par les tirs venus de Gaza. « L’État d’Israël et un gouvernement sous ma direction se fixeront comme objectif stratégique de renverser le régime du Hamas à Gaza », a aussitôt répliqué la ministre des Affaires étrangères, Tzipi Livni, devant des membres de son parti Kadima. « Les moyens d’atteindre cet objectif devraient être militaires, économiques et diplomatiques », a-t-elle ajouté, sans entrer dans les détails. Isaac Herzog, l’un des ministres du gouvernement, a déclaré que l’armée n’aurait pas d’autre choix que de mener des « actions sévères », sans préciser lesquelles, si les tirs palestiniens ne cessaient pas. « Il faut que ce soit clair. Il y aura une frappe à Gaza, et elle sera forte et douloureuse », a-t-il prévenu. Sur le départ, le premier ministre Ehoud Olmert temporise : « Israël saura comment donner la réponse appropriée, au bon moment et de la bonne façon, de manière responsable », explique-t-il. »

Israël a peur de la paix
Mahmoud Darwish

extrait:

« Les Israéliens ont une obsession sécuritaire due à deux sortes de peur : une, légitime et compréhensible, due à ce qu’ils ont subi de la part des européens. Mais, de cela, ils ont été en partie indemnisés aux dépens de la Palestine, et, prenant appui sur le sentiment de culpabilité de l’Europe, ils vivent d’un crédit infini sur le plan moral, économique et militaire. Au point qu’aujourd’hui, critiquer la politique israélienne équivaut à de l’anti-sémitisme. Mais il y a un autre type de peur que nous ne pouvons pas résoudre même si un nouveau Freud se présentait : c’est la peur de ce qu’ils ont commis contre nous. Mais nous nous sommes prêts à oublier et à pardonner s’ils nous restituent certains droits. La haine et la rancœur ne sont pas éternelles, si la victime obtient une indemnisation. Ce n’est qu’à Israël de décider. »

gaza2