L’Algérie prépare son plan d’action contre la drogue

0
186

lutteL’Algérie lancera prochainement son nouveau plan national de lutte contre la drogue (NPNLD) pour la période 2009-2013, avait affirmé, mardi, un représentant de l’Office national de lutte contre la drogue et la toxicomanie (ONLDT). Aïssa Kasmi a indiqué que la consommation de drogues «a pris une proportion inquiétante, menaçant l’université, l’école et d’autres espaces». Avant de rajouter que «devant l’ampleur du phénomène, l’Etat a, dans le souci de renforcer la prévention et la lutte contre ce fléau, opté pour la création de l’ONLDT sous l’égide du ministère de la Justice». Une instance qui, précisons-le, est composée de 21 membres représentant 14 ministères, 3 institutions sécuritaires et 4 associations nationales.
Sur ce même registre, une enquête nationale sur la prévalence de la drogue en Algérie devait être lancée, à partir de la mi-décembre, afin de connaître l’ampleur de ce phénomène et élaborer une politique nationale globale de lutte contre ce fléau.

Cette démarche est initiée par l’ONLDT, dont le directeur, Abdelmalek Sayah, a précisé qu’elle bénéficiera d’une enveloppe financière de plus de 17 millions de dinars. Il a indiqué que l’enquête, d’une durée de 8 mois, couvrira un échantillon de 20.000 ménages et concernera toutes les couches et catégories de la société, afin d’avoir, a-t-il dit, une vision approfondie sur l’état d’extension de ce fléau. L’enquête en question concernera les tranches d’âges de 12 à 15 ans, de 15 à 20 ans, de 20 à 40 ans, et celle des plus 40 ans et sera réalisée sur la base de questionnaires individuels. Le DG de l’ONLDT a fait savoir que l’enquête en question sera menée par des experts et enquêteurs et qu’elle permettra d’obtenir une cartographie sur l’ampleur du phénomène et cernera le genre de drogues consommées et la catégorie des consommateurs. Une autre action similaire sera entamée à compter du deuxième trimestre 2009 et concernera le milieu scolaire.

Synthèse algerie-focus.com