Par Nassim Brahimi

Selon des sources généralement bien informées, Freddy, Jason, les Gremlins, E.T., les Men in black ainsi que Candyman viennent de porter plainte contre le directeur d’El Watan et une journaliste et ce, pour diffamation. Si l’information venait à se confirmer, notre appareil judiciaire aura à traiter un cas d’affaire assez atypique, puisque les plaignants… n’existent pas!

Contacté par nos soins, l’organe de presse en question nous a déclaré n’avoir «aucun commentaire à faire sur cette affaire», ajoutant, cependant, que son personnel était occupé, pour le moment, à contrer une autre attaque d’un autre personnage qui n’existe pas, l’Exorciste en l’occurrence! Un spécialiste de la presse algérienne, ayant requis l’anonymat, nous a déclaré que c’est d’ailleurs le «courage et l’audace» de l’Exorciste qui ont amené d’autres monstres à sortir de leur mutisme pour «dénoncer» les «pratiques diffamatoires» de ce journal, devenu trop indépendant à leur goût. «Comment ose t-il traiter les Martiens de Martiens et l’Exorciste de tel ?», soutient le porte-parole des «Vétérans bizarroïdes», OTG (organisation très gouvernementale), activant dans la défense des droits des non-Hommes.

Notre interlocuteur a tenu, par ailleurs, à saisir cette opportunité pour lancer un appel à tous les «opprimés» qui souffrent en silence afin qu’ils rejoignent leur combat contre les partisans de la vérité (ou de sa quête). D’autant plus, renchérit-il, que «la conjoncture préélectorale actuelle coïncidait avec l’ouverture de la saison de la chasses aux sorcières». A bon entendeur…

Ineptie!

P.S : Cette histoire n’est pas réelle, mais possible.