Dubaï
C’est ce qu’a déclaré son Altesse L’Emir Shaikh Mohamed Bin Rashid Al Maktoum, Vice- Président et Premier Ministre des Emirats Arabes Unis, Gouverneur de Dubaï

Dubaï, Abu-Dhabi. Les Emirats et les pays du Golfe se mobilisent dans un effort commun de grande solidarité et portent secours au peule de Gaza.
Les initiatives sont nombreuses, les dons de toute nature affluent et se comptent par millions de dollars.

Dubaï vit au rythme de Gaza.

Déjà les festivités du nouvel an ont été supprimées. Pour ce petit Emirat qui vit dans l’opulence et la fête continuelles cela signifie un message fort.

En signe de soutien et d’acte de solidarité, est annulée également la cérémonie officielle d’ouverture du tant attendu DSF , le Dubaï Shopping Festival qui devait avoir lieu du 15 janvier au 15 Février.

Pour le pays des malls (Hyper marchés et lieux de vie), qui a fait du shopping une institution, c’est une première et un signe de soutien sans équivoque.

Shaikh Mohamed Bin Rashid Al Maktoum, Vice- Président et Premier Ministre des Emirats Arabes Unis, Gouverneur de Dubaï déclare les mercredi 14 et jeudi 15 janvier « jours de solidarité avec le peuple de Gaza » suivi d’un programme d’aide intense, relayé par un plan média de grande envergure.

20 millions de dirhams (soit environ 4 millions d’Euros) sont alloués au peuple palestinien.
Une partie de cet argent va aux besoins urgents, notamment à l’achat et l’envoi des médicaments qui font défaut dans les hôpitaux de Gaza. Des kits de survie et de chirurgie sont fournis aux unités hospitalières, où, les médecins n’arrivent plus, faute de moyens, à soigner les blessés de plus en plus nombreux.

Plus grave encore, l’armée israélienne utilise des armes redoutables, les « Dime » (Dense Inert Metal Explosive), des explosifs qui affectent la peau et causent des dommages irréparables sur les victimes.
L’autre partie de cette somme est prévue pour l’achat et l’acheminement de lait en poudre pour les enfants et les personnes âgées, car la situation humanitaire est catastrophique.

Les institutions, médias, journaux, associations, bénévoles Emiratis (« Les locaux » comme on les appelle ici), et les expatriés de toutes nationalités sont tous actifs et redoublent d’énergie dans le seul but de porter secours au peuple de Gaza.
« Dubaï Cares » organisation de charité et fondation basée à Dubaï organise du 14 au 20 janvier des journées de bénévolat pour la collecte des dons en partenariat avec le DIFC , le centre des affaires de Dubaï, l’équivalent de la Défense.

Les malls Spinneys, Deira City Center, Dulsco, Al Aswaaq …participent aux opérations en envoyant des camions de marchandises de toute nature au DIFC, Trade Center de Dubaï.

Des centaines de cartons on été triés et des kits de première nécessité assemblés en moins de 3 heures par des centaines de bénévoles. Savonnettes, brosses à dents shampoing ; kits scolaires, cahiers, crayons,sont mis dans les cartons par des mains ouvrières, dans un travail à la chaîne improvisé mais rigoureux. Sous la verrière, une véritable ruche humaine s’active. L’émotion est palpable.

Quatre numéros de téléphone sont mis à la disposition de la population pour l’envoi des dons financiers. Chaque numéro composé correspond à une somme : 10, 50, 100, 200 dirhams (diviser par 5 pour l’euro). Ces numéros sont répétés en continu sur les chaînes de radio et figurent en bandeau défilant sur toutes les chaînes de télévision des Emirats.

Le gouvernement de Umm Al Qaiwaïn, l’émirat voisin de Dubaï annonce la reconstruction à ses frais des mosquées détruites par l’armée israélienne

« People of Gaza are not alone, le Peuple de Gaza n’est pas seul »
A lancé Dr Anwar Mohammad Gargash, ministre des affaires étrangères à Abu-Dhabi

En effet la semaine dernière au plus fort des bombardements, les rues de Dubaï et de Abu-Dhabi ont été envahies par des manifestants de tout bord, arabes, pakistanais, indiens, émiratis, américains, chinois, japonais, anglais, demandant l’arrêt immédiat des bombardements et scandant leur solidarité avec le peuple de Gaza.
La rue ici parle d’une seule voix.

Dubaï l’audacieuse, la ville la plus dynamique du monde n’a plus le cœur à la fête !!!

Dubaï le 15 janvier 2009
Mamia Ghaouel Bretesché

Dubaï cares : Fondation de Dubaï pour la protection et l’éducation des enfants du monde:
www.dubaicares.ae

dubai
dubai1
dubai2