Une école de formation politique du Front des Forces Socialistes ouvrira ses portes, fin janvier au siège central de ce parti situé à Alger, a annoncé jeudi le premier secrétaire du FFS.

S’exprimant à ce sujet lors d’une rencontre qu’il a animée au siège de la section de Tizi-Ouzou, M. Karim Tabou a indiqué qu’un « millier d’étudiants issus de 18 universités du pays se sont déjà inscrits à cette école, dans une première étape qui sera suivie par d’autres pour concerner d’autres catégories sociales ».

Il a précisé que l’encadrement de cette formation politique « sera assuré par des universitaires et experts tant nationaux qu’étrangers, issus de l’Internationale socialiste, de députés européens, en plus d’animateurs de fondations proches des partis socialistes occidentaux »

Le FFS poursuit sa restructuration statutaire et organique

La réunion de Conseil fédéral du Front des forces socialistes (FFS) de la wilaya d’Alger organisée jeudi s’inscrit dans le cadre de la restructuration organique du parti, a indiqué le secrétaire national du FFS chargé de la communication, M. Sadeg Nassim.

Cette réunion qui intervient à la veille de la session ordinaire du Conseil national du FFS, prévue pour les 12 et 13 février prochain, permettra aux militants de base d’échanger leurs points de vue, lors du débat, et d’émettre des propositions qui seront soumises au Conseil national, a ajouté ce responsable.

Le Conseil fédéral, convoqué après la session ordinaire du Conseil national du FFS réunie les 25 et 26 décembre dernier, permettra aussi d’expliquer aux militants et aux élus le plan d’action et le programme d’activité du secrétariat national du parti pour l’année en cours, a encore expliqué M. Sadeg.

Source : APS

Notez cet article