Saviez-vous qu’en 1930, Alger fut l’une des villes candidates pour accueillir le festival international du cinéma en France appelé aujourd’hui « le festival de Cannes« .

Le prestigieux festival, fondé en 1946, est le festival de cinéma le plus médiatisé au monde. Il fut créé à l’origine pour concurrencer le plus ancien festival cinématographique au monde : la Mostra de Venise. Puisqu’en temps de guerre, la France et l’Italie n’étaient pas encore redevenues des nations amies.

En 1955, est créée la Palme d’or. Jusque là, c’était le Grand prix qui était remis. Ce fut la joaillière française Lucienne Lazon qui créa le premier dessin de la Palme d’or qui est remise au meilleur film. Le deuxième prix le plus prestigieux est le Grand Prix qui récompense le film qui manifeste le plus d’originalité ou d’esprit de recherche.

Le Prix du Jury quant à lui est une récompense décernée au film particulièrement apprécié par le jury, cette récompense est facultative et a généralement valeur d’encouragement pour un jeune cinéaste chez qui l’on décèle un réel talent de mise en scène à développer et à approfondir.

Parmi tous les cinéastes en compétition à Cannes, quelques uns d’entre eux ont été privilégiés pour leur art, leur style, ou leur genre. Leur cinéma leur a valu d’être récompensé plusieurs fois.

D’ailleurs, sur l’affiche officielle du Festival de Cannes 2007, mémoire des 60 ans du Festival, ont été rassemblé neuf célébrités chouchous du Festival. On retrouve Souleymane Cissé, Penélope Cruz, Wong Kar-Wai, Juliette Binoche, Jane Campion, Gérard Depardieu, Bruce Willis, Samuel L. Jackson, et Pedro Almodóvar.

Certains réalisateurs ont obtenu deux Palmes d’or : Francis Ford Coppola (avec Conversation secrète et Apocalypse Now) , Bille August (avec Pelle le conquérant et Les Meilleures Intentions) , Shōhei Imamura (avec La Ballade de Narayama et L’Anguille) , Emir Kusturica avec (Papa est en voyage d’affaires et Underground) , Luc et Jean-Pierre Dardenne avec (Rosetta et L’Enfant).

Notons qu’en plus de ses deux Palmes d’or, Emir Kusturica a également obtenu à Cannes le Prix de la mise en scène (meilleur réalisateur) pour Le Temps des Gitans et le prix de l’Education Nationale pour La vie est un miracle.

Peu d’acteurs ont obtenu deux Prix d’interprétation masculine : Marcello Mastroianni (pour son rôle dans Drame de la jalousie et Les Yeux noirs) , Dean Stockwell (pour son rôle dans Le Génie du mal et Long voyage vers la nuit) , Jack Lemmon (pour son rôle dans Missing et Le Syndrome chinois).

Des actrices ont également obtenu deux Prix d’interprétation féminine : Isabelle Huppert (pour son rôle dans Violette Nozière et La Pianiste) , Helen Mirren (pour son rôle dans Cal et La Folie du roi George) , Barbara Hershey (pour son rôle dans Le Bayou et Un monde à part) , Vanessa Redgrave (pour son rôle dans Morgan et Isadora).

Le Festival de Cannes a souvent été attaqué par la presse car certains réalisateurs n’ont jamais remporté la palme d’or, malgré le talent dont ils ont pu faire preuve par ailleurs. On peut citer le cas d’Ingmar Bergman, Woody Allen, Alfred Hitchcock, Stanley Kubrick, Steven Spielberg, Claude Sautet, Bertrand Tavernier, André Téchiné, François Truffaut.

Quant à Jean-Luc Godard, il n’a été sélectionné en compétition officielle qu’à partir de 1980. Et ce n’est qu’en 1993 qu’une femme obtient la Palme d’or, en la personne de Jane Campion avec La Leçon de piano.

Cannes est devenu depuis quelques années un festival pour les grands auteurs. En compétition, on retrouve beaucoup de célébrités du monde du cinéma, qui ont déjà concouru en sélection officielle. David Lynch, Clint Eastwood ou David Cronenberg sont des habitués du Festival. Mais l’on remarque, en 2007 que treize films sur vingt-deux sont de réalisateurs encore jamais venus à Cannes.

Les cinq pays qui ont présenté le plus de films à Cannes sont :

* États-Unis : 306 films en sélection officielle
* France : 277 films en sélection officielle
* Italie : 177 films en sélection officielle
* Angleterre : 150 films en sélection officielle
* Allemagne : 78 films en sélection officielle

Les trois pays n’ayant présenté qu’un film sont :

* Sri Lanka en 1957
* Chypre en 1961
* Gabon en 1963

A quand un film Algérien ?!

En attendant le palmarès du festival de Cannes 2009 le 24 mai prochain…Je vous souhaite une bonne séance dans les salles obscures.

MJkrimo