Evènement. Harraga: exposition exceptionnelle à Paris

0
139

Communiqué de presse

galerie mamia bretesché et Arcima

Présentent

« Harraga »

PHOTOGRAPHIES
de Abdelhamid AOURAGH

Peintures, sculptures et dessins
de
Wissem AL ABED

L’Europe, miroir aux alouettes, Eldorado, où tout espoir est permis. Les « harraga » ont, pour tout bagage, une tête pleine de rêves, qu’ils verront brisés tout autant que leurs embarcations avant même de poser le pied sur la terre promise.

Harraga » Pluriel de l’actif du verbe « brûler » en arabe et nom donné à de jeunes maghrébins, de plus en plus nombreux, qui tentent de rallier l’Europe clandestinement à bord d’embarcations de fortune. Ces  » brûleurs de frontières » réussissent que rarement leur périlleuse traversée. Beaucoup d’entre eux buttent sur l’écueil du chavirement et c’est souvent la mort au bout du voyage.

Au cours de cet événement sur le drame des harraga, la galerie Mamia Bretesché avec le concours de la galerie Arcima et du journal électronique algerie-focus.com exposent les photographies de l’artiste et journaliste algérien Abdelhamid Aouragh ainsi que des dessins, peintures et sculptures du tunisien Wissem Al Abed.

Abdelhamid Aouragh est né le 21 mars 1972 à Oran en Algérie.
Diplômé en photographie, il a d’abord exercé comme photographe indépendant de 1994 à 1997. L’année d’après il la consacrera à la revue « Magazine In Algéria ». Il signera les perspectives d’un « Guide touristique sur la ville d’Oran » en 1999. A partir de cette année, il sera recruté comme photographe de presse dans le journal algérien, « Le quotidien d’Oran », où il exercera ce métier pendant sept ans. Il travaille aujourd’hui au journal arabophone, « El Khabar » Algérie.
Alliant le témoignage professionnel sur notre époque et la société, tout en s’essayant à cette archéologie des marges, comme en témoigne cette exposition sur les enfants de son pays intitulée,  » En quête de l’espoir », Hamid, comme l’appellent ses proches, vit sa passion de la photo comme un sacerdoce.
Sa particularité réside dans le choix de ses prises de vue à la composition soignée, au cadrage précis. La lumière est son alliée, il est rapide, vif, sincère, le sujet le lui rend bien.

26 photographies en couleur de A.Aouragh seront exposées donnant enfin des visages à ces harraga.


Wissem Al ABED est né en Tunisie en 1977. Il vit et travaille à Paris. Il est docteur en Arts Plastiques et Sciences de l’Art (Sorbonne 2008.)

Wissem AL ABED compte à son actif plusieurs expositions personnelles, représenté à diverses reprises par la galerie Itinerance, où il expose régulièrement, il a participé à des foires européennes d’art contemporain. Il est aussi membre fondateur de l’A.R.A.C (Atelier de Recherches en Art Contemporain à la Maison de la Tunisie- C.I.U.P- de 2002 à 2008).

Les peintures et dessins de W. Al Abed dialoguent parfaitement avec les photographies de A. Aouragh.
Des personnages malingres aux grosses têtes s’entassent dans des camions ou prennent le large pour des destinations inconnues.
Le travail se fait dans l’urgence, en aplats de couleurs vives et le trait est rapide, énergique.
D’une facture légère et aérée, les oeuvres de W. Al ABED donnent à voir une colonie de vies désarticulées, la violence en filigrane.

A travers leurs médiums respectifs, les deux artistes expriment la souffrance et le malaise des « harraga ».

La galerie Arcima a vu passer durant ses 15 dernières années un grand nombre d’artistes et d’intellectuels du Maghreb, très peu visibles en France et en Europe, elle leur permet ainsi de trouver un lieu d’expression en mettant ses murs à leur disposition.

La galerie Mamia Bretesché continue d’explorer les champs de l’art contemporain et a choisi cette fois de mettre en lumière des œuvres dérangeantes, qui nous questionnent, elle affiche ainsi son engagement auprès de ces artistes.

Abdelhamid Aouragh est représenté exclusivement en France et au Moyen Orient par la galerie mamia bretesché et Metropol@rt Paris / Dubaï
– Paris 0660870621- Dubaï 971(0)507543810
Consulting | project | curator

« Harraga » Exposition réalisée par la Galerie Mamia Bretesché
Du 16 au 30 juin 2009.
Entrée : libre, du lundi au samedi, de 11h30 à 20h30

Adresse : Galerie Arcima, 161, rue Saint-Jacques 75005 Paris
Tél : 06 31 67 65 60

Transports : Métro Cluny/Sorbonne – RER Luxembourg

Avec le souien de :
Metropol@rt Cities & Artists …
www.algerie-focus.com

ARCIMA

Info presse : May de Maraval : + 33 (0) 6 60 87 06 21
metropolart@gmail.com

harragaaaouraghmamiab03

harragaaouraghmamiab02 (crédit photos, tous droits réservés, courtesy galerie mamia bretesché)

flyerharraga1-g-mamia-bretesche

flyer-harraga-impression