Lundi, l’Angola et l’Algérie se sont qualifiés pour les quarts de finale de la Coupe d’Afrique des Nations 2010, à la faveur d’un match nul et vierge au cours de la troisième journée de phase de poules.

Les Maliens, qui ont joué le jeu jusqu’au bout en s’imposant face au Malawi (3-1), ont dénoncé un comportement anti-sportif des deux adversaires, qui se seraient « entendus » pour consolider ce résultat nul qui les arrangeait tous deux. Interrogé par la BBC Sport, Rabah Saâdane, le sélectionneur algérien, est revenu sur cet épisode. « J’ai respecté les règles, mais il restait 20 minutes de jeu et le Mali menait 3-1. Nous avions fait le calcul. Alors j’ai dit à mes joueurs: ‘Arrêtez maintenant. Conservez au minimum le match nul.’ Le Mali peut se sentir frustré. Les règles ne sont pas normales. »

coupedafrique.com