Depuis le déclenchement de la saga des scandales financiers, la mode est aux déclarations de patrimoines en Algérie. Algerie-Focus.com a décidé de s’y mettre à son tour et vous révéler son riche patrimoine; riche surtout par ses milliers…de lectrices et lecteurs.

Déclaration de patrimoine de Alagerie-Focus.com, journal électronique indépendant et participatif.

Nous déclarons sur l’honneur que notre patrimoine est composé des éléments ci-après à la date de la présente déclaration.

Biens immobiliers bâtis et non bâtis:

Walou, rien, nothing,…

Biens mobiliers:

– Un ordinateur de type PC sur lequel travaille le rédacteur en chef et acheté par son argent propre (à crédit) (600 euros)

– Un caméscope semi-professionnel de marque Canon, qui nous sert à réaliser nos interviews et reportages. Acheté lui aussi par l’argent propre du rédacteur en chef (à crédit) (700 euros)

– Un bureau en contreplaqué de marque Ikea installé dans le salon de l’appartement où vit le rédacteur en chef et acheté par l’argent propre de ce dernier (350 euros).

– Notre modèle de site actuel, d’une valeur de 100 euros, qui nous a été offert par solidarité par notre aimable webmaster.

Publicité et annonceurs :

– Google adsens est notre partenaire permanent via des bannières publicitaires payées aux nombres de clics. Soit à peu une moyenne de 80 euros par mois dont il faut soustraire 50 euros par mois pour payer l’hébergement du site, sans compter l’abonnement à internet, le téléphone, les déplacements, l’électricité, etc. Toutes ces factures payées bien sûr par le rédacteur en chef.

– Sur une période de 15 mois, Algerie-Focus n’a été lié par contrat qu’avec trois annonceurs pour de courtes campagnes ciblées (1200 euros en 15 mois).

– Notre carnet d’adresses est rempli de numéros de téléphone et de mails d’universitaires, intellectuels, journalistes, écrivains, cinéastes, artistes, etc. Mais pas d’annonceurs.

Personnel :

– Six journalistes, trois caricaturistes et un webmaster. Tous bénévoles depuis le 1er novembre 2008, date du lancement du journal. Sur les six journalistes, deux travaillent régulièrement sur le site, les autres interviennent occasionnellement notamment sur les dossiers proposés par notre journal.

Enfin, nous jurons sur l’honneur que ne nous possédons aucun bien mobilier et immobilier ni de comptes en banque, en Suisse, aux État-Unis ni dans aucun des nombreux paradis fiscaux qui pilulent ça et là à travers le monde.

Pour nous soutenir, il suffit de cliquer ICI

NB: 60 % de nos lectrices et lecteurs appartiennent à la diaspora. A ce jour, seulement trois ont eu la générosité de nous aider par leurs dons. Nous avons reçus énormément de messages de solidarité ainsi que des promesses de dons de nos lectrices et lecteurs vivant en Algérie. Nous vous remercions toutes et tous pour votre solidarité. Vous êtes notre véritable patrimoine.