Le vigile d’un grand magasin de bricolage de Bobigny (Seine-Saint-Denis) est introuvable depuis une altercation mardi soir avec des clients. La dispute a opposé le maître-chien, d’origine maghrébine, à un groupe de six personnes de confession juive qui souhaitaient faire leur courses, alors que l’enseigne venait de fermer ses portes. Rapidement, le ton est monté : bousculade, insultes racistes… Depuis, le vigile a disparu : son chien et son gilet ont été retrouvés dans un canal situé à quelques mètres du magasin.

RTL
(*) le titre est de la rédaction