Le président polonais Lech Kaczynski a trouvé la mort samedi dans un accident d’avion survenu à l’approche de l’aéroport de Smolensk, dans l’ouest de la Russie, où régnait un épais brouillard, annoncent les autorités.

Aucun passager n’a survécu, selon le gouverneur de la région, Sergueï Antoufiev, et l’agence de presse polonaise PAP.

Des images de télévision montrent le fuselage de l’appareil, un Tupolev TU-154, en flammes et des débris éparpillés dans la forêt alentour.

L’accident s’est produit à deux kilomètres de l’aéroport de Smolensk. L’avion a pris feu après avoir touché le sol et des équipes de secours ont aussitôt tenté d’en extraire les passagers, a expliqué un porte-parole du ministère polonais des Affaires étrangères à Varsovie.

L’épouse du chef de l’Etat et le gouverneur de la banque centrale Slavomir Skrzypek, se trouvaient également à bord, tout comme le chef d’état-major de l’armée, Franciszek Gagor, et le vice-ministre des Affaires étrangères, Andrzej Kremer.

Le président du Parlement Bronislav Komorovski devrait assurer l’intérim à la tête de l’Etat, a annoncé son porte-parole, interrogé par Reuters.

Lech Kaczynski se rendait à Katyn, près de Smolensk, pour rendre hommage aux prisonniers de guerre et aux intellectuels polonais exécutés au printemps 1940, quelques mois après le démantèlement de la Pologne par l’Allemagne nazie et l’Union soviétique.

Reuters