L’humoriste français très controversé, Dieudonné M’bala M’bala, se produira à Alger, le3 juin à la salle Atlas (ex-Majestic) et le 4 juin à Oran à l’hôtel Sheraton. Né le 11 février 1966 à Fontenay-aux-Roses (Hauts-de-Seine), Dieudonné se fait connaître comme humoriste dans les années 1990. Il jouait en duo avec son ex-binôme Elie Simoune.

Dans la seconde moitié de cette décennie, il est de plus en plus engagé en politique, participant notamment à plusieurs scrutins électoraux. En décembre 2003, il défraie la chronique suite à un sketch sur France 3, dans l’émission « On ne pas plaire à tout le monde », animée par Fogiel. Déguisé en colon juif-nazi, il s’en prend à l’axe « américano-sioniste ».

Sa prestation est condamnée par des représentants de la communauté juive en France, la polémique enfle, l’humoriste est attaqué en justice et accusé d’antisémitisme. Il crée le parti politique « antisioniste », entre autres avec son ami, l’écrivain dissident et tout aussi controversé, Alain Soral.

Boudé par les médias, il multiplie les provocations, en allant jusqu’à remettre le prix de « l’infréquentabilité » au révisionniste Faurisson, à la fin de son spectacle à Bercy.

Il met également en scène une rencontre avec le leader de l’extrême droite, Jean-Marie Le Pen, un autre personnage sulfureux qu’il invite à devenir le parrain de sa fille. Il se rend aussi à Téhéran où il rencontre le président iranien Mahmoud Ahmadinejad.

Accusé d’antisémtisme, Dieudonné se présente comme un Républicain anti-sioniste et anticommunautariste.

RAF