L’Algérie aurait obtenu des «garanties» de la part de la France pour que soient rapatriés, dans les plus brefs délais, les Algériens membres de l’expédition «Flottille Gaza» retenus par Israël, apprend-on auprès de sources diplomatiques. «Aucun Algérien ne sera retenu en Israël. La France mène une médiation spéciale pour que rentrent chez-eux les Algériens retenus par l’Etat hébreux», précise notre source qui n’indique pas s’il y a ou pas des victimes algériennes de l’attaque pirate de Tsahal contre le convoi humanitaire à destination de Gaza.

Selon nos sources, «la partie algérienne a reçu des garanties dans ce sens lors de la tenue du Sommet France-Afrique à Nice». Ces dernières rajoutent que ce «geste» signifie un acte de réchauffement inédit entre les deux Nation, dont les relations ne sont pas très conviviales ces derniers mois. La Délégation algérienne comprend, rappelle-t-on, des sénateurs, des députés, des journalistes et des hommes d’affaires algériens.

Yasmina B.