La création d’emploi continue d’être encouragée par le gouvernement qui projette de réduire le taux de chômage dans le pays sous la barre des 10%, eu égard aux 350 milliards de DA qui lui ont été réservés dans le programme quinquennal 2010-2014, adopté lundi dernier en Conseil des ministres. En effet, ce programme a prévu une enveloppe financière de 150 milliards (MDS) de DA pour accompagner l’insertion professionnelle des diplômés universitaires et la formation professionnelle, 80 MDS de DA en soutien à la création de micro-entreprises et de micro-activités et 130 MDS de DA pour les dispositifs d’emploi d’attente. En outre, les résultats des encouragements publics à l’emploi viendront s’ajouter au volume massif des recrutements qui découleront de la réalisation du programme quinquennal et des effets de la croissance économique.

APS