Le sélectionneur de l’équipe algérienne de football, Rabah Saâdane, a relevé samedi la nécessité de remédier au problème dont souffre le compartiment offensif, incapable de retrouver une nouvelle fois le chemin des filets, à l’occasion du match amical disputé vendredi face à l’Eire (3-0) à Dublin. « Il est vrai qu’il y’a un gros problème au niveau de l’attaque de l’Equipe nationale. Nous allons continuer à travailler dans l’objectif de créer les automatismes nécessaires pour un meilleur visage lors de la Coupe du monde », a affirmé le sélectionneur national à la chaîne 1 de la radio nationale.

APS