Un total de 300 tentes supplémentaires a été distribué ces deux derniers jours aux sinistrés du séisme du 14 mai et de sa réplique du 16 du même mois qui ont frappé les communes de Béni Ilmène et de Ouennougha (M’sila), apprend-on mardi de la wilaya. Ce chiffre porte à plus de 1.700 le nombre des tentes (860 pour Béni Ilmène et 841 pour Ouennougha) distribuées depuis le premier jour de ce séisme dont la magnitude avait été évaluée par le CRAAG à 5,2 sur l’échelle ouverte de de Richter, précise la même source qui note que ce nombre correspond à celui des familles sinistrées, estimées à 1.720.

APS