Peu d’opérateurs algériens dans le domaine du tourisme utilisent les nouvelles technologies de l’information et de la communication (TIC), a indiqué, mardi à Alger, le directeur de la coopération et de la communication au ministère de l’Aménagement du Territoire, de l’Environnement et du Tourisme, Abdelkader Gouti. « Peu d’opérateurs algériens utilisent les TIC dans le tourisme, bien que certains hôteliers commencent à utiliser les systèmes de réservation moderne », a déclaré M. Gouti à la presse en marge de la 50e réunion de la Commission pour l’Afrique de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) qui se tient à Alger du 17 au 19 mai.

APS