L’Algérie va demander à l’Union européenne une adaptation du calendrier et des listes des produits concernés par le démantèlement tarifaire, arrêtés en 2002 dans le cadre de l’Accord d’association Algérie-UE en vigueur depuis septembre 2005. « L’Algérie se propose de demander l’adaptation du calendrier et des listes des produits concernés par le démantèlement tarifaire afin de répondre aux ambitions de développement et de modernisation de l’industrie algérienne », a indiqué samedi à l’APS une source proche de la délégation algérienne à la veille du Conseil d’association qui doit réunir les deux parties mardi prochain au Luxembourg.

APS