Les pouvoirs publics mènent actuellement plusieurs enquêtes sur des positions monopolistiques auprès d’entreprises activant dans des filières agroalimentaires, a déclaré mardi à Alger le ministre du Commerce, Mustapha Benbada. « Nous menons des enquêtes (sur des positions monopolistiques) dans certaines filières (sucre, huile, produits laitiers notamment) et nous comptons intervenir pour rééquilibrer le marché », a-t-il déclaré à la presse en marge des travaux en plénière de l’Assemblée populaire nationale (APN) consacrés au projet modifiant et complétant la loi relative à la concurrence. La loi sur la concurrence limite à 45% les parts de marché que peut détenir une entreprise sur un marché de production ou de distribution, rappelle-t-on. Au cas où ce taux est dépassé, une notification de concentration d’entreprises est obligatoirement portée devant le Conseil de la concurrence.

APS