Choaib Oueltache, l’assassin présumé de l’ex-Directeur général de la Sûreté nationale, Ali Tounsi, sera soumis, la semaine prochaine, à une enquête complémentaire en complément de la reconstitution du crime, rapporte le quotidien «El Khabar» citant une source judiciaire.

«El Khabar» rajoute que le juge instructeur chargé de l’affaire convoquera M. Oueltache afin de le soumettre à un autre interrogatoire, dans le cadre d’une enquête complémentaire. Choaib Oueltache aurait déclaré, selon cette même source, que «Tounsi l’avait accusé de trahison lors de l’altercation verbale qui a eu lieu entre eux, ce qui l’a poussé à tirer sur lui à bout portant». «Tu accuse un retard monumental dans la réalisation du projet que je t’ai confié M. Oueltache, alors que la Gendarmerie nationale a fait des progrès remarquables… Tu es irresponsable et négligent», aurait lancé Ali Tounsi à l’intention de son assassin présumé.

M. Oueltache a aussi révélé au juge instructeur de cette affaire que «Tounsi l’avait accusé également d’avoir conclu des marchés douteux, portant sur l’acquisition du matériel de communication».

RAF