Une charte d’éthique pour les walis et les cadres des collectivités locales sera élaborée prochainement, a annoncé, mercredi à Oran, le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Dahou Ould Kablia. Le ministre a souligné, dans une déclaration à la presse avant de présider une réunion des walis de l’ouest du pays au siège de la wilaya d’Oran, que ce document permettra aux walis d’améliorer leurs prestations en matière de gestion, de coordination et d’intensification de la communication avec les différents services administratifs et les élus, et de travailler dans la transparence. Il a ajouté que cette charte comportera également des données concernant l’obligation de réserve pour cette catégorie de cadres de l’Etat. M. Ould Kablia a indiqué en outre qu’il est nécessaire que les walis puissent avoir leur statut et une charte de déontologie de leur profession.

APS