Une quantité de 35,5 tonnes de produits alimentaires et industriels a été saisie au cours du mois de mai dernier, a-t-on appris mardi du chef de service du contrôle de la qualité et de la répression des fraudes auprès de la direction de wilaya du commerce à Constantine. Sur cette quantité d’une valeur de plus de un million de dinars, 33 tonnes ont été détruites car jugées  »impropres à la consommation », tandis qu’une quantité estimée à 1 tonne a été remise au Croissant-Rouge algérien, a indiqué la même source, ajoutant qu’une unité de conserve d’olives travaillant de manière clandestine et sans registre de commerce, a été découverte. Les analyses ont révélé que les olives et les légumes conservés étaient impropres à la consommation, ce qui a conduit à la fermeture de l’unité en question implantée à Hamma Bouziane et son propriétaire a été esté en justice.

APS