« Les résultats honorables » de l’examen de fin de cycle primaire où le taux de réussite de la première session a dépassé les 80 % « sont une preuve du succès des reformes » initiées dans le secteur de l’éducation, a affirmé mercredi à Blida le ministre de l’Education nationale, Boubekeur Benbouzid. « Cette performance s’explique par les efforts consentis par le corps enseignant qui mérite tous les encouragements », a souligné M. Benbouzid lors d’une visite de travail dans la wilaya de Blida, en mettant également l’accent sur la  »bonne prise en charge par l’Etat du dossier des arriérés de la hausse des salaires de 2009, qui seront versés durant les mois d’août et de septembre prochains », a t-il ajouté.

APS