Ahmed Ouyahia a qualifié de « tintamarre » mercredi l’annonce de la création à Paris d’un gouvernement provisoire kabyle (GPK) par le mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK), rapporte jeudi la presse algérienne. « Ce n’est que du tintamarre », a déclaré laconiquement le Premier ministre algérien en marge de l’inauguration de la 43e édition de la Foire internationale d’Alger, selon les quotidiens privés francophones El Watan et Liberté. Le MAK a annoncé mercredi avoir formé mardi soir à Paris un gouvernement provisoire kabyle « pour ne plus subir l’injustice, le mépris, la domination » du gouvernement d’Alger. La majorité des journaux algériens ont ignoré l’annonce de la création du GPK tandis qu’ El Watan estime en Une que l’initiative « fausse le débat sur la régionalisation ».