La sécurité de la région du Sahel est une stratégie « minutieusement planifiée », a affirmé jeudi à Alger le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Daho Ould Kablia. « La sécurité dans la région du Sahel n’est plus une action isolée ou secondaire, mais une stratégie planifiée avec minutie », a indiqué M. Ould Kablia lors d’une séance plénière du Conseil de la nation consacrée aux questions orales. « Il a fallu la prendre en charge (sécurité) de manière globale et sous tous ses aspects », a-t-il ajouté, affirmant que « la région du Sahel est convoitée par les forces internationales traditionnelles qui aspirent à s’accaparer des richesses de la région avec des visées politiques et géostratégiques ». A cet effet, le ministre a appelé les pays du Sahel à lutter « ensemble » contre le terrorisme et ses multiples connexions, notamment contre les réseaux de trafic d’armes et de drogue et à renforcer la coopération économique, culturelle et sociale entre ces pays.

APS