Le Haut commissariat de l’ONU aux droits de l’Homme a fait part dans une lettre au président sahraoui, Mohamed Abdelaziz, secrétaire général du Front Polisario, de sa « décision » de suivre la situation des droits de l’Homme au Sahara occidental. Le Haut commissaire onusienne aux droits de l’Homme, Navy Pillay, a souligné dans sa lettre en réponse à la demande du président sahraoui, Mohamed Abdelaziz, de dépêcher une mission pour examiner la situation des droits de l’Homme au Sahara occidental que « cette mission n’est pas d’actualité mais le Haut commissariat onusien aux droits de l’Homme est décidé à suivre la situation à partir de Genève », a indiqué jeudi l’agence de presse sahraouie (SPS).

APS