Le SAMU a lancé lundi un numéro vert pour prendre en charge les appels d’urgences médicales au niveau de la wilaya d’Alger. Il s’agit du 30 16, gratuit, opérationnel 24h/24h et 7 jours sur 7. Il a été lancé à l’occasion de l’inauguration du nouveau siège du centre de régulation du SAMU à Sidi Yahia.

Ouvert sur les lignes téléphoniques fixes, ce numéro sera « probablement » sur les téléphones portables, selon M. Ahmed Choukri Fellouh, chef de service du SAMU. « Nous avons prospecté depuis 2 mois auprès des 3 opérateurs privés de téléphonie mobile pour le transfert gratuit des appels d’urgences vers notre centre de régulation, mais nous n’avons reçu qu’une seule réponse favorable jusque-là », a-t-il indiqué.

Ce même responsable a exprimé son « vif » souhait de voir les deux autres opérateurs répondre « positivement ». « Il s’agit de sauver des vies humaines », a-t-il souligné ajoutant que « l’urgence n’attend pas ».

Sur un autre volet, M. Fellouh a indiqué qu’un plan pour l’expansion du SAMU au niveau de la wilaya d’Alger est en cours d’élaboration au ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière. « Nous avons récemment discuté avec le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière sur le renforcement du SAMU d’Alger de 4 ou 5 nouvelles unités, notamment à Staoueli, Draria et Bordj El-Kiffan », a fait savoir M. Fellouh.

Il a, par ailleurs, indiqué que le SAMU d’Alger sera prochainement renforcé d’une cinquantaine d’ambulances.

Le SAMU d’Alger dispose actuellement de 7 unités aux CHU Mustapha-Pacha, Beni Messous, Bab El-Oued et aux EPH Z’mirli, Douéra, Zeralda et Rouiba.

Il dispose aussi de 80 médecins, 34 ambulanciers, 31 paramédicaux et 11 ambulances fonctionnelles.

APS