Tous les membres de la délégation algérienne à bord de la « Flottille de la liberté » se trouvent en « bonne santé », assurent nombre de personnalités de différentes nationalités après leur libération par les autorités israéliennes à l’issue de l’agression sauvage contre la flottille qui se dirigeait vers Ghaza. « Les 32 membres de la délégation algérienne sont sains et saufs », ont rassuré ces personnalités, indiquant toutefois qu’ils ont fait l’objet de maltraitance.
Plusieurs autres sources ont, par ailleurs, confirmé l’emprisonnement par les forces israéliennes, des membres de la délégation algérienne qui, ont-ils dit, sont « sains et saufs », suite à l’agression contre la flottille humanitaire mondiale perpétrée lundi à l’aube dans les eaux internationales près des côtes de Ghaza.
D’autre part, le député égyptien El Baltadji, libéré mardi a, lui aussi, confirmé au directeur du quotidien algérien « Echourouk », que l’ensemble des Algériens qui prennent part à la flottille se « portent bien ».

APS