Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a appelé mercredi à la levée « immédiate » du blocus « immoral » imposé à la Bande de Ghaza. Ce blocus est « contre-productif, intenable et immoral. Il doit être levé immédiatement », a-t-il déclaré à la presse. « Le grave incident constitué par l’abordage sanglant par l’armée israélienne d’une flottille apportant de l’aide humanitaire à Ghaza met en lumière le blocus du territoire qui dure depuis longtemps », a ajouté M. Ban. Le Conseil de sécurité a appelé lundi « à lancer sans retard une enquête impartiale, crédible et transparente conforme aux critères internationaux » sur l’incident. De son côté, le Conseil des droits de l’homme de l’ONU a appelé à une enquête « indépendante ».

APS