Les athlètes algériens engagés à la 3e édition du meeting international Mohammed-VI, disputée dimanche à Rabat dans le cadre de la 8e étape de l’IAAF World Challenge, ont enregistré des résultats en demi-teinte, à l’exception de Antar Zerguelaine, 2e au 800 m, qui a parcouru la distance en 1:47.60. La première place de la course est revenue au Soudanais Aboubakaar Kaki (1:46.71). Le Kenyan Richard Kiplagat complète le podium (1:47.91). Le deuxième algérien engagé dans cette course, Nadjim Manseur a pris la 8e position avec un chrono de 1:50.04. Au saut en longueur, Issam Nima s’est classé à la 5e position avec une tentative à 7,71 m. Le concours a été remporté par l’Américain Dwight Philips (8,26 m).

APS