La participation étrangère à la 43e foire internationale d’Alger sera « très significative » avec 835 sociétés activant dans divers secteurs économiques et provenant de plus de 40 pays contre 37 lors de la précédente édition. Une superficie de plus de 17.000 m2 a été réservée aux entreprises étrangères qui participent à cette manifestation économique annuelle. Outre les pays qui participent traditionnellement à cette foire internationale, d’autres y prennent part pour la première fois tels la Serbie, le Yémen et le Mozambique. Le pays invité d’honneur est le Royaume de Jordanie qui devra déployer le meilleur de son industrie émergente et les opportunités de partenariat avec l’Algérie dans le cadre de la stratégie de promotion des relations Sud Sud.
La Chine vient en tête des pays étrangers avec 150 entreprises et 350 hommes d’affaires occupant une superficie de 2.476 m2, suivie de l’Allemagne, la France (plus de 90 entreprises), et l’Italie (68).

La baisse relative du nombre d’entreprises françaises participants à la 43e FIA « s’explique par le succès croissant des salons spécialisés. Les entreprises françaises étaient, en effet, en tête de la participation étrangère à la plupart des récents salons professionnels comme Batimatec, Djazargo, Med-It, Hassi-Messaoud Industries.. », a fait remarquer l’ambassade de France en Algérie dans un communiqué. Cependant elle considère que « la FIA reste un rendez-vous incontournable, notamment pour les PME qui veulent découvrir le marché algérien (…).C’est une excellente occasion pour appréhender le potentiel du marché et rencontrer des partenaires ».

Le Brésil, pour sa part, sera présent à la 43e FIA avec 5 entreprises sur une superficie de 100 m2, représentants les secteurs de l’agroalimentaire, l’électroménager, équipements médicaux, travaux publics et hydraulique. A travers cette 11e participation à la FIA, « le Brésil souhaite développer les échanges économiques et commerciaux avec l’Algérie et espère instaurer un véritable partenariat mutuellement bénéfique dans l’intérêt des économies des deux pays et impulser ainsi une nouvelle dynamique de coopération », a affirmé l’ambassade de Brésil en Algérie.

La Pologne sera présente à cette manifestation à travers la participation de nombreuses entreprises spécialisées notamment dans la fabrication de meubles, de produits alimentaires, de lignes de conditionnement pour cosmétiques, café, légumes secs, épices, de lignes complètes pour jus et boissons et souffleuses de bouteilles. Le monde des affaires sera représenté au stand de la Pologne par trois organismes chargés de promouvoir les relations bilatérales entre les entrepreneurs polonais et algériens. Il s’agit du service de la promotion du commerce et des investissements de l’ambassade de Pologne, la chambre de commerce algéro-polonaise de Varsovie et du portail informatique spécialisé dans le monde des affaires entre la Pologne et les pays arabes.

Inaugurée par le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, la FIA 2010 est organisée sous le thème : « Algérie: opportunités d’investissements stratégiques ». Le salon algérien de l’exportation « Djazair export », le deuxième du genre en Algérie, sera organisé en marge de la 43e FIA dans le but de faire connaître la production hors hydrocarbures algérienne et promouvoir son exportation vers l’étranger.

APS