Les entreprises nationales chargées de la restauration des sites historiques de la wilaya de Tlemcen, ont atteint « une qualité et un niveau appréciables  » dans leur travail, a indiqué, vendredi à Tlemcen, la ministre de la Culture, Khalida Toumi. Les diverses opérations de restauration effectuées dans la capitale des zianides, « par des mains algériennes », dans le cadre des préparatifs de la manifestation « Tlemcen : capitale de la culture islamique », prévue en 2011, « commencent à donner leurs fruits » , a précisé Mme Toumi lors du deuxième jour de sa visite d’inspection dans la wilaya de Tlemcen. « Les compétences nationales qui ont acquis un savoir faire important dans ce domaine possèdent également une certaine jalousie pour le patrimoine national ce qui les motive davantage à bien faire leur travail dans le but de préserver cet héritage », a ajouté la ministre.

APS